Ateliers Nature for City LIFE : c'est parti !

Retour sur les premiers ateliers d'échanges citoyens et ateliers pratiques élus/techniciens du projet, en mots et en images !

Retour sur les premiers ateliers d'échanges citoyens et ateliers pratiques élus/techniciens du projet, en mots et en images, parce que Nature for City LIFE c'est aussi du remue-méninges ! 

Le projet prévoit l'organisation de deux types d’ateliers pour animer des réflexions sur la présence de la nature en ville à partir de cas concrets :

  • des ateliers élus-techniciens sur les documents de planification (PLU, PLUi, PCAET, Agenda 21, SCOT, etc.) ou sur des projets d’aménagements urbains ;
  • des atelier d’échanges citoyens sur des projets d’aménagements.

Les trois Métropoles partenaires du projet LIFE sont responsables du choix des documents et des projets d’aménagements concernés par les ateliers.

La Métropole Aix-Marseille-Provence a ouvert le bal fin 2018 en proposant d’organiser deux ateliers élus-techniciens dans le cadre de l’élaboration de son futur plan climat-air-énergie (PCAEM), sur la question « Quels services la nature peut-elle apporter à la ville ? ».

Organisés les 22 octobre et 03 décembre 2018, ils ont rassemblé plus de 40 participants, techniciens de collectivités, associations, service de l’Etat, agences d’urbanisme…

Des pistes de réflexion ont été dégagées le 22 octobre et approfondies le 03 décembre pour proposer des actions sur le développement de la nature en ville pour le futur PCAEM d’Aix-Marseille-Provence. Prochain rendez-vous lors de l’adoption finale du plan en 2019…

En 2019 c’est au tour de la Métropole Nice Côte d'Azur de rentrer dans le vif du sujet. Deux sites ont été choisis pour lancer cette action sur le territoire, le quartier de l’Ariane à Nice et la Commune de Carros.

Sur l’Ariane, deux ateliers d’échanges citoyens ont été organisés les 26 mars et 04 avril 2019. Ils ont réuni à chaque fois plus d’une vingtaine d’habitants du quartier. En partenariat avec la Ville de Nice et notamment les services en charge de la biodiversité d’une part et de la politique de la ville d’autre part, ces ateliers ont permis de dégager des premières pistes de réflexion sur l’appropriation par les services et les habitants d’un certain nombre de zones de délaissés du quartier pour y implanter des éléments de nature (plantations d’arbres, jardins partagés, etc.)

Sur Carros, ce sont les techniciens et les élus communaux qui ont été mis à contribution afin de travailler sur la question de la nature en ville. Le 26 mars, un groupe d’une quinzaine de personnes a suivi une « balade contée » autour du centre-ville, traversant les éléments de nature présents afin d’aborder les questions relatives à la présence de la nature et aux représentations des différents acteurs sur les enjeux et les contraintes qui lui sont liés.

La suite bientôt sur Miramas, le 25 avril, lors du séminaire « ville durable » !